Wauquiez et l’insécurité de la communauté juive de Villeurbanne, en mode récupération

wauquiez-laurent-franceinfo-youtube

Mercredi 28 Mars,Laurent Wauquiez était l’invité de la rédaction de France Info. Interrogé sur l’antisémitisme en France – nous étions quelques jours après le meurtre de Mireille Knoll – Laurent Wauquiez évoque l’insécurité des juifs à Villeurbanne, ville qui abrite l’une des plus importantes communautés juives en Auvergne-Rhône-Alpes et en France. Le Lyon-Bondy-Blog, suite aux déclarations du président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Parti Les Républicains a interrogé des villeurbannais, citoyens, ainsi que des membres de la communauté juive et également des élus villeurbannais.

Le moins qu’on puisse dire est que les opinions sont contrastées. Si certains pointent un certain sentiment d’insécurité, ce sentiment est par définition difficilement palpable. Les juifs de France sont-ils plus en danger en France qu’avant ? C’est probable. Les attentats de 2015, puis les meurtres au caractère antisémite avérés ont renforcé ce sentiment et ont probablement poussé certains juifs de France à faire leur Aliyah, c’est à dire émigrer en Israël. Ce phénomène est-il plus prononcé à Villeurbanne qu’ailleurs. Rien n’est moins sûr. Comme l’ont fait remarqué les élus et en particulier Didier Vullierme, adjoint chargé de la sécurité à la mairie de Villeurbanne et élu d’opposition à la Région, aucun chiffre ne permet à Laurent Wauquiez d’étayer cette affirmation comme quoi les juifs ont fui Villeurbanne par sentiment d’insécurité.

J’habite Villeurbanne depuis 2006 et sans verser dans un angélisme excessif, je ressens ce vivre ensemble qui a contribué à la formation de l’identité villeurbannaise.

Laurent Wauquiez n’a fait que récupérer politiquement une situation marqué par le meurtre d’une octogénaire juive. Un pompier pyromane.

Laurent Wauquiez n’en est pas à son coup d’essai. En octobre 2017, il avait évoqué des quartiers

« ce n’est pas le grand remplacement culturel […] c’est juste une réalité. La réalité, c’est que vous avez, aujourd’hui, en France des quartiers qui sont les quartiers perdus de la France. Sortez du plateau de RTL, venez avec moi. Je vous emmène à Saint-Étienne, on ira à Firminy. Et vous verrez rapidement que la réalité va vous sauter au visage. »

Laurent Wauquiez, au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro

S’il convient de ne pas se voiler la face par rapport aux problèmes d’insécurité dans notre pays, force est de constater que la ficelle est un peu grosse. Firminy et Villeurbanne ont un point commun : elle ont chacune un maire de gauche, Marc Petit du Front de Gauche pour Firminy, Jean-Paul Bret du Parti Socialiste pour Villeurbanne.

Forcé par l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée à adopter une posture radicale pour continuer à exister, Laurent Wauquiez tombe dans le travers de jouer sur les peurs des Français. Il en faudra bien plus pour être crédible…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s