Bienvenue dans le monde merveilleux d’Emmanuel Macron !

bruno_bonnellJe commence vraiment à me poser la question : est-il possible de critiquer Emmanuel Macron ? Depuis l’émergence de la macronmania, je ne m’explique pas l’ampleur de l’admiration dont font preuve les partisans du président de la république, Emmanuel Macron.

J’ai eu maille à partir avec des sympathisants LREM sur plusieurs sujets. J’ai commis le crime de lèse-majesté en critiquant l’incritiquable. Et j’ai reçu une volée de bois vert en retour. Je m’en remettrai ! Mais ça pose quand même question sur la possibilité d’émettre une critique envers un mouvement dont la promesse était « une autre façon de faire de la politique.

La République en Marche se présentait contre le cumul des mandats. Pourtant, ça ne pose aucun problème que son délégué général soit également secrétaire d’état chargé des relations avec le parlement. Christophe Castaner, qui est au charisme ce que Nadine Morano est à l’intelligence, est membre du gouvernement et chapeaute le principal groupe parlementaire. Dans un pays où règne une stricte séparation des pouvoirs… L’argument avancé par le premier ministre est faiblard….

« Moi, je pense qu’il est tout à fait capable d’exercer ces deux fonctions. […] Il n’y a aucune règle juridique qui interdise » (ce cumul)

Édouard Philippe, premier ministre

Dans le Rhône, l’un des premiers poids lourds à avoir rejoint Emmanuel Macron est Gérard Collomb, qui, du temps où il était socialiste, faisait la pluie et le beau temps dans la métropole. C’est visiblement également le cas maintenant qu’il est à la République en marche. Nommé ministre de l’intérieur en mai 2017, il a fallu organiser la macronie dans le Rhône. C’est un membre de sa famille qui est devenu secrétaire, président, délégué, pardon… référent LREM dans le Rhône. Au détour d’une publication sur Facebook, j’ai osé dire que je trouvais étrange que Caroline Collomb, l’épouse du Ministre de l’intérieur soit nommé responsable du parti dans le département. Mal m’en a pris. Même si je n’ai à aucun moment prononcé le mot « népotisme », j’ai été taxé de sexiste. On m’a objecté que toute femme pouvait avoir de l’ambition politique…

Plus tard, invité des Grandes Gueules, une émission sur RMC, le député de Villeurbanne, Bruno Bonnell était l’invité du Grand Oral. Oui, RMC est coutumier des appellations un peu pompeuses.

Je suis content que vous posiez cette question parce qu’on n’entend que ça, le pouvoir d’achat ! Comme si la vie se résumait au pouvoir d’acheter. […] Je voudrais aller un peu plus loin que ça car c’est important. En France, les gens sont soignés, ils peuvent aller à l’école, vous n’avez pas de trous sur la route… Si vous vous contentez de regarder uniquement l’argent qu’il y a dans la poche des gens et que vous vous définissez par rapport à ce pouvoir d’achat, par ce pouvoir d’acheter, vous oubliez quelque chose d’autre qui est la qualité de la vie.

Bruno Bonnell, 9 février 2017, RMC

Si je ne reproche pas à M. Bonnell d’avoir gagné (beaucoup) d’argent – c’est un ancien chef d’entreprise – j’ai trouvé ces propos particulièrement méprisants. Il y a beaucoup de français pour qui le pouvoir d’achat est au centre de leur préoccupation. Ça n’a évidemment pas plu. Mon ancienne secrétaire de section, passé par le Parti Socialiste, le Modem, l’UDI et maintenant LREM, dénonçait le procès d’intention fait à Bruno Bonnell. Quand je lui ai manifesté mon désaccord, elle a ajouté : « Je ne crois pas non plus que les mieux placés pour critiquer soient ceux qui n’ont rien fait quand ils étaient aux commandes. Suivez mon regard. » Evidemment, quand on est au Modem sous Sarkozy et à l’UDI sous Hollande, il est beaucoup plus facile d’avoir ce genre de posture. Quoiqu’il en soit, quand on a dû mal à joindre les deux bouts ou comme disait Coluche « Les fins de mois sont difficiles surtout les trente derniers jours », on ne pense pas forcément de prime abord aux droits dont nous disposons en France.

Alors, bien sûr, Romain Blachier, pour qui je conserve une certaine estime, peut m’objecter : « tu peux aussi militer pour tes idées et pas contre les autres ? essaie. ». C’est effectivement ce que je fais. Je milite de nouveau dans le parti où je suis arrivé en 1993. Mais, Mesdames et Messieurs de LREM, acceptez la critique, faites que mon député ne soit pas inexistant à l’assemblée nationale, et si vous prétendez incarner une autre façon de faire de la politique, passez de la parole aux actes…

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Bienvenue dans le monde merveilleux d’Emmanuel Macron !

  1. Kerdo

    Je te croyais un ami depuis de longues années et je te découvre minable. Nul ne te reproche de critiquer mais de réduire tes critiques aux atteintes au minimum de dignité auquel chacun peut prétendre. Nous débattons de Bruno Bonnell et non de Macron. Mais visiblement les nuances et les nécessaires prises de recul, ne sont pas ton fort.
    En ce qui me concerne, je tire conséquence de ce que tu viens de faire. Me jeter en pâture à tes qq lecteurs:Ok. mais déformer la réalité me concernant : non.
    Je ne suis pas une touriste électorale comme tu l’exposes mais une fille de l’immigration qui se bat dans un pays qui n’est pas celui qui l’a vu naître et je t’assure que ce n’est ni facile ni donné à tout le monde de réaliser ce que j’ai fait de ma vie. Mes parents m’ont transmis des valeurs de loyauté – de justice -de générosité- d’honnêteté y compris intellectuelle et de travail. Je m’evertue au quotidien à en faire quelque chose. J’essaie de surcroît de transmettre ces valeurs à mes enfants. J’ai été en presque 20 ans de militantisme politique encartée dans 2 partis politiques: le PS(4 ans) et le Modem(4 ans). N’ayant participé quelques mois à l’udi que dans le cadre d’un partenariat que je voulais local avec le Modem que je présidais. J’en connais qui ont fait bien plus dans ton PS version sectaire. C’est cela la vérité et vouloir la déformer oui me déçoit énormément .Peu-être es-tu en mal de reconnaissance pour te faire une petite pub. Si c’est le cas alors puisse cette stratégie t’apporter quelque chose. Pour ma part, je souhaite que tu ne me cites plus dans les articles de ton blog. Nous avons échangé en amis Facebook et seulement comme tels. Merci. Rosalie Kerdo Belibi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s