Rauqel Garrido à la conférence de presse à Matignon : un curieux mélange des genres

Raquel Garrido est une des têtes d’affiche de la France Insoumise. Pendant les campagnes présidentielles et législatives, elle était la porte-parole du mouvement de Jean-Luc Mélenchon. Comme le veut la joute électorale, elle a été très virulente à l’égard de tous ceux qui ont le malheur de ne pas être d’accord avec elle. Rien de choquant par rapport à ça.

En juillet, l’animateur Thierry Ardisson dévoilé les noms des chroniqueurs qui participeront à la déclinaison dominicale de son émission « Salut les Terriens », « Les Terriens du Dimanche ». Là non plus, rien de choquant. Comme le rappelait Romain Blachier sur Facebook, Raquel Garrido est chroniqueuse et non journaliste. Ce qui ne l’empêche pas de participer à une émission tout en ayant une activité partisane. D’autres politiques ont d’ailleurs cette année comme Jean-Pierre Raffarin, Henri Guaino, et quelques autres.

Ce qui me pose problème, c’est que Raquel Garrido a obtenu une accréditation pour participer à la conférence de presse d’Édouard Philippe.

Comment peut-on un jour se présenter à Matignon comme Raquel Garrido, d’une émission de télévision et le lendemain

Il y a là un mélange des genres. De deux choses l’une : soit on est journaliste et on participe en tant que tel à une conférence de presse, soit on participe au débat démocratique. Certes de nombreuses personnalités sont passés de la politique au médias (Roselyne Bachelot,…) ou des médias à la politique (Noël Mamère, François Baroin, Dominique Baudis, …) mais le mélange des genres n’est pas souhaitable. Est-ce que Raquel Garrido, parfaitement identifiée « France Insoumise » posait sa question au nom de sa formation politique ou au nom du média qu’elle disait représenter à la conférence de presse d’Edouard Philippe et Muriel Pénicaud. On est en droit de se poser la question…

Publicités
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Rauqel Garrido à la conférence de presse à Matignon : un curieux mélange des genres

  1. KIKI-129 dit :

    Pourquoi crier contre les « mélanges des genres » ? Le monde est ainsi fait. Thierry Ardisson ce n’est que du show biz ! Nous en avons marre de tous ces costumés en noir qui dirigent le monde, la politique, les médias, la finance….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s