François Hollande n’a pas souhaité Noël : ça n’a pas plu à Nadine Morano

imageComme l’année dernière Nadine Morano a déploré que Francois Hollande n’envoie pas un message aux français pour Noël. Elle a peut-être un peu vite oublié que son champion n’avait formulé des vœux qu’à deux reprises au cours de son septennat. image

Nadine Morano a une conception assez particulière de la laïcité. Elle fait une esclandre lorsqu’une femme musulmane porte le voile dans un lieu public au nom de la laïcité mais s’étonne à deux reprises que le président ne souhaite pas un joyeux Noël à ses compatriotes.

Certes la fête religieuse de Noël dépasse le strict cadre de la chrétienté et relève plus de moins de la tradition. Mais cela ne signifie pas qu’un président de la République est obligé d’adresser aux français ses meilleurs vœux au contraire du 31 décembre, veille d’une année civile donc républicaine.

Personnellement, je n’attend pas qu’un président, tel qu’il soit me souhaite un joyeux Noël. J’attend qu’il fasse en sorte que nos vies et notre quotidien soient améliorés.

Et puis se pose enfin la question de la tradition chrétienne de la France. D’une part, la France a aboli, le 9 décembre 1905, tout lien entre l’État et la religion. La république française et donc son président n’a pas – n’a plus – à se baser sur la religion dominante en France, la religion catholique.

Et, pour finir, la France a, tout au long de son histoire, fait en sorte que la tradition ne soit pas « souillée » par des religions secondaires. On peut citer, par exemple, la Saint-Barthélemy, contre les protestants, le moyen-âge, ou les juifs étaient clairement des sous-citoyens, l’Occupation, avec des lois anti-juives, ou la période actuelle où nos compatriotes musulmans sont stigmatisés.

Nadine Morano a donc perdu, une nouvelle fois une occasion de se taire. Je suis contraint de la faire via ce blog, faisant partie des nombreux tweetos bloqués par Mme Morano qui ferait bien d’utiliser son énergie débordante à proposer une alternative aux français puisque, selon elle, le président précipite la France droit dans le mur.

Nadine Morano est à l’UMP ce que Rantanplan est à Lucky Luke : la caution comique, le boulet que le héros se traine à longueur d’aventure…Dieu merci – si vous me passez l’expression – elle est à l’UMP !

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s