Florian Philippot outé : choquant !

closerLe magazine torchon people a révélé l’homosexualité du vice-président du Front National. Sous prétexte qu’il s’agit d’une personnalité d’extrême-droite, certains considèrent qu’à partir du moment ou les positions d’un homme politiques sont en contradiction avec sa vie privée, il est normal qu’il soit « outé ».

J’ai lu ce commentaire sur Facebook :

  » Lorsqu’il s’agit d’un personnage public et que ses positions publiques sont en contradiction avec sa vie privée, oui il est intéressant de révéler ces faits. Dans tous les autres cas non. Peu importe qu’il soit au FN ou non, l’important c’est qu’il soit en position de peser politiquement sur un choix politique qui soit contradictoire avec un fait de sa vie privée. Et enfin, j’aime aussi cet argument de Yannick Barbe « Si l’on considère qu’il y a égalité de droits entre l’homosexualité et l’hétérosexualité, au nom de quoi devrions-nous protéger davantage la “vie privée“ d’un homosexuel ?  »

Cette même personne considère qu’à partir du moment où l’on est une personnalité publique, elle s’expose à des incursions dans sa vie privée et que mettre quelqu’un devant les contradictions entre sa vie privée et les valeurs de son parti suppose qu’on peut « outer » cette personne contre son gré.

Renaud Dely, dans le Nouvel Observateur l’Obs, pose la question :

Lorsque le comportement privé d’un responsable politique s’oppose frontalement aux positions qu’il défend publiquement devant les électeurs, sans doute est-on en droit de s’interroger sur la nécessité de dévoiler sa face cachée.

Renaud Dely, l’Obs

Beaucoup font le parallèle entre la révélation de la liaison du président avec l’actrice Julie Gayet et celle de l’homosexualité de Florian Philippot. Yagg considère que l’indignation consécutive à la révélation d’une liaison homosexuelle était sans commune mesure avec les réactions face à la révélation d’une liaison hétérosexuelle. Et que du coup, dans l’opinion, l’hétérosexualité devenait la norme.

De mon point de vue, je considère que la vie privée est du domaine de l’intime et je n’accepte pas plus qu’un photographe se poste pour épier les faits et gestes de François Hollande que la révélation de l’orientation sexuelle d’un responsable politique.

Que les positions défendues par le FN soit en contradiction avec la vie privée de Florian Philippot ou Steeve Briois ne concerne pas la presse ou, du moins, celle qui se présente comme telle !

Publicités
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s