Hélène Geoffroy : un manque de réaction inadmissible !

Helene-GEOFFROYIl y a un mois, Ahmed Checkhab, adjoint aux sports de Vaulx-en-Velin, tenait des propos antisémites. Je les aurais de toute façon condamné. Mais là, l’affaire dépasse le stade de l’atteinte à des valeurs auxquelles je crois car ces insultes visaient Philippe Zittoun, qui est depuis 20 ans, mon ami. Je me sens particulièrement meurtri car Philippe est à mi-chemin entre l’ami et le frère.

Ahmed Checkhab est socialiste comme moi et les valeurs de ce parti qui sont encore les miennes ne peuvent tolérer que, même sous le coup de la colère, on puisse déclarer :

« Tu préfères te faire niquer par un Zittoun, tu préfères te faire niquer par un juif, plutôt que te faire aider par quelqu’un qui te ressemble ? »

Dès que le Progrès a rendu public ces propos, la presse nationale, à l’image de Bruno Roger-Petit dans le Plus s’est emparée du sujet et a posé une question que tout le monde se pose :

 

 

En effet, comment expliquer qu’Hélène Geoffroy, maire de Vaulx-en-Velin depuis mars 2014, cherche à minimiser la gravité des propos de son adjoint aux sports à l’égard de Philippe Zittoun. Certes je n’ai jamais caché l’absence totale de sympathie que m’inspire Hélène Geoffroy, à qui j’avais déjà consacré un billet suite à son élection pour un mandat supplémentaire à la vice-présidence de la communauté urbaine de Lyon. Mais je m’imaginais pas que cette femme allait traiter cette affaire avec une telle légèreté :

« J’ai adressé une remontrance à Ahmed Chekhab. Ce sont des propos inacceptables. Ahmed Chekhab est un jeune élu sous pression. Il est en train d’apprendre, il faut le temps qu’il apprenne »

 

Quand on sait qu’Hélène Geoffroy est, comme on le dit pudiquement, issue de la diversité, on attend d’elle qu’elle réagisse de manière un peu plus virulente, surtout quand on est élue d’une ville comme Vaulx-en-Velin. En effet, cette ville compte 45 nationalités, de nombreux cultes différents. Le premier magistrat d’une telle ville a la responsabilité de faire vivre ensemble tous ces gens issus de pays et de religions différents.

Philippe Zittoun déclarait ce mardi 8 juillet sur sa page Facebook :

 

Le signe d’un grand Maire est de pouvoir dans des circonstances difficiles s’élever au-dessus des querelles partisanes et trouver les mots et les actes qui rassemblent bien au-delà de son propre camp.

 

On attend encore les mots et les actes adéquats !

Qu’en est-il du conseiller général du canton de Vaulx-en-Velin ? Silence radio sur le sujet, que ce soit sur son blog ou sur son compte Twitter.

David Kimelfeld a annoncé qu’il allait rencontrer les personnes concernées par l’affaire tout en précisant que la décision appartenait à Hélène Geoffroy.

Une Hélène Geoffroy qui jusqu’à présent n’a pas pris la mesure de cette affaire.

 

Publicités
Cet article, publié dans Société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s